investissement

Quelles sont les motivations des Français qui font le choix de l’investissement locatif en 2015 ?

février 15, 2017
Aide pour investir dans l'immobilier

Découvrez cette étude du Crédit Foncier

La part du locatif privé dans le total des logements construits devrait être proche de 14 % en 2015.

Estimée sur les premiers mois de l’année, cette part augmente de façon significative par rapport à l’année précédente (la part était de 12,8 % en 201


 

 

Le revenu annuel médian d’un investisseur locatif s’établit à 67 500 euros.

Le revenu annuel médian d’un ménage investisseur locatif est en hausse de 5,8 % sur les 6 dernières années (2010/2015). Il existe de fortes disparités régionales: c’est en Ile-de-France (74 390 euros) et en Rhône-Alpes (73 600 euros) que le revenu est le plus élevé.

En moyenne, la surface d’un bien acquis au titre de l’investissement locatif est de 41 m2 correspondant généralement à un 2 pièces.

Depuis plusieurs années, les investisseurs se tournent majoritairement vers les petites surfaces (2 pièces ou studios pour la moitié des investisseurs au 1er semestre 2015).

Le coût médian d’une opération d’investissement locatif s’élève à 160 000 euros au 1 semestre 2015.

Après une hausse enregistrée entre 2010 et 2014 (+10 %), le coût médian s’inscrit en retrait (-4 % par rapport à 2014) au 1er semestre 2015.

Au 1er semestre 2015, la durée moyenne du financement d’un bien locatif est de 19 ans et 6 mois.

Cette durée a baissé par rapport à l’enquête menée un an auparavant (la durée était alors de 20 ans et 5 mois). Depuis 2010, il s’agit de la durée moyenne la moins importante jamais enregistrée, ce qui s’explique par le niveau de taux d’intérêt très bas du 1er semestre 2015.

6 régions sur 22 concentrent 78 % de l’investissement locatif : Ile-de-France, Aquitaine, Midi-Pyrénées, Rhône-Alpes, Provence-Alpes-Côte d’Azur et Languedoc-Roussillon.

Parmi ces six régions, entre 2010 et 2015, trois régions (Ile-de- France, Midi-Pyrénées et Aquitaine) ont vu leur part augmenter.

Trois motivations principales expliquent la réalisation d’un investissement locatif.

La perspective de payer moins d’impôts (54 % des répondants) reste au premier rang. Viennent ensuite le moyen de disposer d’un revenu complémentaire à la retraite (44 %) et la perspective de se constituer un patrimoine (41 %).

Plus de la moitié des personnes ayant réalisé un investissement locatif dans le neuf projettent de revendre le bien acheté.

52 % des investisseurs dans le neuf projettent de revendre, plus tard, le bien acheté contre 31 % seulement dans l’ancien.

Plus des trois quarts des investisseurs sont satisfaits de leur investissement au 1er semestre 2015.

26 % indiquent qu’ils sont très satisfaits, 51 % qu’ils sont assez satisfaits, 13 % assez insatisfaits et 10 % tout à fait insatisfaits. De façon significative, la part des investisseurs “très ou assez satisfaits” ne cesse d’augmenter (66 % en 2013, 74 % en 2014 et 77 % en 2015).

0
Connecting
Please wait...
Send a message

Sorry, we aren't online at the moment. Leave a message.

Your name
* Email
* Describe your issue
Login now

Need more help? Save time by starting your support request online.

Your name
* Email
* Describe your issue
We're online!
Feedback

Help us help you better! Feel free to leave us any additional feedback.

How do you rate our support?